Est-ce sous prétexte qu'elles sont d'origine étrangère, peu scolarisées et au chômage que certaines femmes doivent rester exclues du marché de l'emploi ? Par son engagement et son travail de proximité, la COBEFF (Coordination bruxelloise pour l'emploi et la formation des femmes) prouve le contraire. Créée il y a 20 ans, la COBEFF organise diverses formations pour accéder à un emploi stable, socialement valorisant, tout en conciliant vie professionnelle, sociale et familiale. Ce parcours se fait grâce à une méthode constructive : pour progresser dans leur insertion professionnelle, les femmes doivent d'abord reprendre conscience de leurs talents, retrouver leur autonomie à leur rythme, et ensuite trouver les ressources pour agir elles-mêmes. A travers des parcours souvent semés d’embûches, trois femmes expliquent comment elles parviennent à prendre leur vie professionnelle en main.

 

C’est sous l’impulsion déterminante de Béatrice de Crayencour, féministe et femme de gauche, alors coordinatrice de la Maison de Quartier Helmet, que le projet Cobeff a vu le jour et s’est réalisé. Elle a coordonné la Cobeff jusqu’en 1998. Elle est décédée en 2000.

PAROLES DE FEMMES
EN QUETE D'INSERTION
Entrez
Entrez